Rentrée littéraire 2021 Couvre-Feux de Clarisse Nicoïdski et Les lumières de Sarajevo chez Lior éditions

C’est à la fois une grande joie et un grand honneur que de publier deux grands classiques de la littérature judéo-espagnole. Couvre-Feux de Clarisse Nicoïdski est sans doute l’un de ses plus beaux textes et l’une des évocations les plus singulières de la Seconde Guerre mondiale. Les persécutions, la fuite perpétuelle vue à la hauteur d’une enfant de 4/5 ans pour qui « la milice, la gestapo, les nazis et tout le bastringue » ont les apparences du grand méchant loup. Les lectrices de Elle ne s’y étaient pas trompées en 1982 en lui décernant leur Grand prix. Les lumières de Sarajevo, c’est tout simplement l’antépisode de Couvre-Feux, soit l’autobiographie du père de Clarisse Nicoïdski, Moïse Abinun, né en Bosnie en 1912. Son livre est vite devenu un classique de la littérature judéo-espagnole et l’un des rares à rendre compte de la tradition bosniaque de cette culture. La collection Leçons de vie judéo-espagnoles de Lior éditions s’enrichit ainsi de deux titres majeurs. Bonne découverte ! https://www.lautrelivre.fr/…/lior-editions-lecons-de… (couvertures d’Aude Samama)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s